GALERIE – RM Sotheby’s à Paris 2017

Depuis quelques années, à l’occasion du célèbre salon Retromobile, nous avons le droit à une valse de ventes aux enchères. Les plus grandes maisons se donnent rendez-vous à Paris dès le début du mois de février. Artcurial, au cœur même du salon, Bonhams sous la verrière du magnifique Grand Palais et RM Sotheby’s dans une tente aux pieds du dôme des Invalides. C’est cette dernière qui nous intéresse aujourd’hui.

Dès l’entrée je suis rapidement attiré vers le duo de Zagato. La DB7 Zagato est très prisée des collectionneurs et il est devenu vraiment compliqué d’en croiser une. Tandis que la V12 Zagato a eu, dès son lancement en 2012, des difficultés à se vendre. Elle a vite été reniée par les clients historiques du designer, de mon côté j’en suis tout de suite tombé amoureux quand je l’ai vue pour la première fois à Genève. Elle est partie pour 750 400 €, 392 000 € pour la DB7.

Non loin de là, une magnifique Porsche 959 Sport dans un blanc immaculé était proposé à la vente. Seulement 29 exemplaires de ce modèle S ont été produits, le châssis WP0ZZZ95ZJS905011 ici présent est le 11ème construit et a passé une partie de sa vie aux Etats-Unis, malgré l’absence d’homologation dans ce pays. Elle s’est échangée contre 1 960 000 €.

Et une valeur sûre se trouvait à quelques mètres, une Ferrari F40, il est rare de ne pas en trouver une lors d’une vente enchères. Même si la côte s’était envolée il n’y a pas si longtemps, dépassant le million d’euros, le châssis ici présent est estimé pour un prix plus « raisonnable » : 850 000 € ; mais ne s’est même pas vendu.

Vente RM Sotheby's 2017

Les amoureux de Porsche étaient gâtés dans la seconde partie de cette construction éphémère. En effet on pouvait observer une jolie 356 Pre-A 1600 Speedster, une originale 911 3.0 “Turbo Look” Targa ou encore une monstrueuse 911 GT3 RSR.

Pour ma part, j’étais ravie de retrouver ces Ferrari 16M Scuderia et surtout la 599 GTO. Vendues 347 200 € et 450 000 €.

Ce petit reportage n’était évidemment qu’un aperçu de la vente. RM Sotheby’s proposait près de 80 lots. Le plus cher, une Alfa Romeo Tipo B P3 (châssis 50006), est parti pour 3 920 000 €. Tout comme une Ferrari 365 GTB/4 Daytona Spider (#16801) à 2 156 000 € ou bien une Porsche 911 Turbo Cabriolet à 1 344 000 €. Alors que la Porsche 917/10 Prototype n’a pas trouvé preneur (estimée à 3 900 000 €), idem pour une très belle Osca MT4 1500 (estimée 780 000 €).

Cette maison nous propose à chaque édition un plateau de qualité, pari réussi à nouveau avec de très belles pièces exposées (et vendues !) dans la capitale. Cette année, le marteau de RM Sotheby’s a vendu 78 % des lots proposés à la vente (60 sur 77) pour un montant total de 27 576 040 €, soit 8 millions de plus qu’en 2016.

Comptez sur moi pour vous tenir informés de la prochaine édition et à bientôt sur le blog ou les réseaux sociaux ! En attendant, je vous invite à lire ou relire mon article sur Rétromobile 2017.

Maj 01.2018 : RM Sotheby’s revient sous la tente du Festival Automobile International les 6 et 7 février 2018.


–> Toutes les photos ci-dessous <–